Connaissez-vous la paralysie de Bell ??

Non, et bien tant mieux pour  vous.

La paralysie de Bell se nomme également  paralysie faciale (a frigore). Voici un lien qui vous donnera plus de détails http://sante.canoe.com/condition_info_details.asp?disease_id=19

Pour faire court, voici la description :

La paralysie de Bell est une paralysie faciale d’apparition soudaine qui, en général, frappe partiellement ou totalement un côté du visage. Les hommes et les femmes de tout âge peuvent en être victimes, mais les statistiques semblent indiquer que le risque moyen est un peu plus élevé entre 20 et 35 ans. Le risque annuel global d’être frappé d’une paralysie de Bell est de 1 sur 5 000, soit 1 % au cours d’une durée de vie moyenne. Rares sont les personnes victimes d’une paralysie de Bell plus d’une fois au cours de leur existence.

Hé oui, une sur 5000, et c’est tombé sur moi.

Les symptômes ont débutés pour moi le dimanche en fin de matinée, j’ai l’impression d’avoir l’œil droit un peu sec et de plus cligner de l’œil correctement. Je pensais que cela était du au vent qui soufflait fort ce jour là. Puis, en fin d’après-midi, je me suis rendu compte que quand je souriais, ma bouche aussi été immobile du côté droit (Comme quand vous allez chez le dentiste et qu’un côté de votre bouche est anesthésié, sauf que pour moi, c’était tout le côté droit du visage). C’était vraiment bizarre comme impression et je me suis donc rendu chez le docteur le lendemain et la paralysie a été confirmée.

Il m’a aussitôt référée à l’ORL qui, par chance, recevait le lendemain. Il m’a aussi donné un antivirus (car il semble que ce soit un virus amené par le froid) et également de la cortisone pour aider un peu. Le lendemain, l’ORL m’a confirmé le diagnostic. Il m’a donné des exercices à faire et m’a également prévenu de bien protéger mon œil car il ne fermait plus. J’avais donc des gouttes à mettre régulièrement dans mon œil, une crème plus épaisse pour le soir et je devais maintenir mon œil fermé avec du ruban pour que je puisse dormir. Je devais aussi éviter tout bruit trop fort du côté droit car le tympan ne vibrait plus.

Le tout a commencé dimanche, et la paralysie s’est intensifiée encore un peu jusqu’au mardi. Pas évident à vivre car je recevais des étudiants à cette période. Il faut ensuite compter deux bonnes semaines pour que le plus gros revienne. Cela compliquait les choses pour parler, manger, me moucher, me rincer les dents, sans oublier que je devais maintenir mon œil fermé sous la douche.

Trois semaines après le début, tout est pratiquement revenu à la normale et il reste encore un petit quelque chose au niveau de ma bouche, mais c’est très léger et on le voit peu, mais moi je le sens. L’ORL m’a informé qu’il faut un minimum de 6 semaines pour que tout revienne à la normale, je m’arme donc de patience.

Voilà donc ma dernière aventure, qui a heureusement eu lieu un peu avant le temps des fêtes, j’ai pu donc en profiter pour me reposer.

Publicités

1 commentaire (+ vous participez ?)

  1. magali
    Jan 17, 2010 @ 07:00:49

    Bon courage ma belle, cela parait effrayant. Gros gros bisou

    Réponse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Entrer votre adresse e-mail pour vous inscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par courriel.

Rejoignez 3 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :