Et de une

 

PA230422 (2)

 

Hé oui, ce n’est pas du tout celle que nous pensions qui est tombé en premier, mais celle d’à côté.

Elle est tombée hier, en fin de matinée, parfait donc pour prévoir le passage de la fée des dents (merci aux magasins ouverts le dimanche).

Publicités

La petite souris ou la fée des dents ?

En tout cas, que ce soit l’un ou l’autre, il semble qu’elle devrait passer bientôt chez nous !!!

PA160415

L’autre pousse déjà, elle coince d’ailleurs la dent qui doit tomber.

Une petite recherche sur Wikipedia m’informe que :

Cette petite souris est connue sous le nom de Ratoncito Pérez dans les pays hispanophones (l’Espagne, l’Argentine…). Au Venezuela et au Mexique, les enfants l’appellent el Ratón (« la Souris »). En Catalogne (région d’Espagne), ce sont « les Petits Anges » qui passent (els Angelets).

Dans les cultures anglo-saxonnes et germaniques, ainsi que chez les francophones du Canada (Québec, Acadie), on rencontre plus souvent la « Fée des dents » (Tooth fairy en anglais, Zahnfee en allemand, Tannfe en norvégien).

En Italie, la fée des dents prédomine largement bien que les deux personnages coexistent (Topino pour la Petite souris et Fatina pour la fée des dents).

Dans la plupart des pays francophones (la France, la Belgique, la Suisse, le Maroc, l’Algérie, le Luxembourg…) – l’exception la plus notable est le Canada, c’est la Petite Souris qui passe. En Irlande, c’est Annabogle.

L’origine la plus vraisemblable de la Petite souris vient d’un conte français du XVIIe siècle de la baronne d’Aulnoy : La Bonne Petite Souris. On y parle d’une fée qui se transforme en souris pour aider une reine à vaincre un méchant roi, en se cachant sous l’oreiller du roi puis en lui faisant tomber toutes ses dents.

Par ailleurs, suivant une ancienne croyance, lorsqu’un animal mangeait une dent de lait, la dent permanente prenait les caractéristiques de l’animal ; on donnait parfois les dents de lait aux rongeurs dans l’espoir que les enfants obtiennent des dents plus dures et plus pointues. Par exemple, aux Philippines, quand un enfant perd une dent, il la jette au-dessus du toit de la maison. De cette manière, une souris lui en rendra une autre qui sera aussi solide et blanche que les dents de cette souris. Au Togo, on dit aux enfants de jeter leurs dents de lait au-dessus du toit de la maison, et surtout de ne pas ouvrir la bouche. En effet il ne faut pas qu’un lézard voie la partie vide sinon les dents risquent de ne plus pousser. En Algérie et au Maroc, il y a une tradition qui coexiste avec le mythe de la petite souris : l’enfant se tourne vers le soleil et demande à Allah d’échanger la petite dent de lait, nommée « dent d’âne », contre une « dent de gazelle » : en effet, dans ces pays la gazelle est presque un synonyme de beauté, d’où le prénom Rym ou Rima.

 

Et un bien jolie site à découvrir pour celles ou ceux qui devraient bientôt laisser leur dent sous l’oreiller et pour les parents aussi (mais les parents peuvent pas laisser leur dent à eux sous leur oreiller, cela ne marche que pour les petits…)

http://www.mapetitesouris.com/la_petite_souris.htm

L’été indien

Lundi dernier, jour férié pour nous, nous avons profité du beau temps et nous sommes allés nous promener au Mont St-Bruno (moins de 30 minutes de voiture de Montréal).

 

Image de carte

 

C’était magnifique, les couleurs de l’automne étaient là et le temps était superbe (Ca c’est un peu gâté depuis)

Mes 2 amours (la grande était chez son chéri)

PA100361 (2)

De drôles de champignons

PA100374

La vue depuis un des lacs

PA100379

Mêmes arbustes, couleurs de feuilles différentes

PA100394

PA100406

 

 

Et ma belle, en rose ou en noir et blanc, je n’arrivais pas à choisir, alors voici les deux

PA1003893

 PA100389 (2)

Nos anniversaires de Septembre

En septembre, nous fêtons l’anniversaire de mon chéri et nous fêtons également notre anniversaire de mariage.

Donc, le 11 septembre, c’est le tour de Stéphane. 42  ans pour mon mari chéri. C’est un chanceux car il ne change presque pas et que les années lui donne beaucoup de charme (un bel homme quoi!!!)

Et, le 22 septembre, nous avons fêté nos 10 ans de mariage. Bon anniversaire de mariage mon amour.

Plus de téléphone

La batterie du téléphone vient de lâcher pendant que mon chéri parlait à sa maman.

On ne peut plus répondre car le téléphone coupe tout de suite, alors il ne sera pas possible de nous joindre dans la prochaine heure (ou 2). (il est midi heure du Québec)

En passant, je souhaite un bon emménagement à ma soeur qui a déménagé avec sa petite famille en Province (on commence à connaître ça les cartons par chez nous)

Bienvenue aussi au petit Gabin qui est arrivé parmi nous cette semaine, Alain et Christelle, j’ai très hâte de voir une photo de toute la famille… Plein de gros bisous et félicitations. (et un bon rétablissement pour Christelle)

Et pour finir, lundi, c’est la rencontre avec la maîtresse d’Eva et la visite de sa future classe.

Bisous

Nos vacances…

 

Chapeau

La convalescence

la première soirée après l’opération a été difficile. Eva avait mal et il ne fallait pas dépaser les doses prescrites pour l’anti-douleur. Nous avons essayé de lui faire sucer un peu de glace, mais rien ne passait. Elle a quand même réussi à boire un peu d’eau bien fraîche.

Elle s’est reveillé plusieurs fois dans la nuit, mais pour la plupart, elle se rendormait toute seule. J’ai profité d’un de ses réveils pour lui redonner son médicament pour la douleur.

Le 2e jour, nous avons essayé plusieurs choses pour essayer de la faire boire un peu (chocolat au lait froid, mister freeze, eau fraîche, compote, pédiasure etc). Elle ne prenait qu’une gorgée au début, mais en le faisant régulièrement, elle restait hydratée. Elle a eu un peu de fièvre, mais on nous avait prévenu que cela pouvait arriver. Elle dormait aussi pas mal, cela a aidé.

En plus, Mamie est arrivée de France pour prendre soin de la poupette pendant 1 semaine (car nous avions encore 1 semaine de boulot avant les vacances) Merci, merci, merci…

La situation s’est améliorée rapidement. Elle a mangé un peu de riz et de jambon le 3e jour. En coupant le jambon en tout petit, il est bien passé. La yaourt était aussi très apprécié, la purée, la compote, en bref, tout ce qui était mou et qui pouvait se manger froid ou tiède.

Dès la 2e nuit, nous avons vu la différence au niveau du dodo. Plus de pauses respiratoires, plus de ronflement et un sommeil beaucoup plus profond.

Nous avons arrêté l’anti-douleur au bout de 2 semaines, en l’espaçant régulièrement pour ne pas couper d’un coup.

On va faire attention ces prochaines semaines pour l’alimentation (il faut éviter les aliments qui accrochent pendant 4 semaines).

Nous allons donc passer de bonnes vacances et elle sera prête pour l’école.

Encore merci à ma maman qui est venu s’occuper de Eva pendant 10 jours et merci à tous vos gentilles messages (reçus par courriel, téléphone et via ce blog) pour qu’Eva se rétablisse rapidement.

Bisous

la chirurgie, la suite

Il est un peu plus de 17h, et nous venons de rentrer le l’hôpital.

La chirugie s’est bien déroulée et Eva fait maintenant un dodo bien mérité car l’attente fut longue.

Nous sommes arrivés à l’hôpital à 8h, l’infirmière nous a amené à la chambre d’Eva et ensuite l’attente a commencé. Il y avait 3 autres enfants dans la chambre, tous pour des chirugies similaires.

Eva a mis sa petite jacquette, l’infirmière est passée pour nous poser quelques questions, nous faire signer les formulaires et nous a annoncé qu’Eva passerait vers 11h. Nous avons donc attendu, à tour de rôle ou tous en même temps que l’heure arrive. Les enfants ont joué ensemble puis par ordre d’âge, ils sont partis pour leur opération. Un petit garçon en premier, suivi d’un autre, puis une petite fille et enfin, ce fut le tour d’Eva à 12h (je vous laisse imaginer la faim et la soif qu’elle avait).

Nous l’avons accompagné à l’étage du bloc opératoire et nous avons rencontré une autre infirmière, l’anesthésiste, le chirurgien, une bénévole puis nous avons encore attendu un peu et l’infirmière est venu chercher Eva à 12h30. Elle a pleuré un peu, mais la gentille infirmière lui a fait un gros calin et elle est parti avec elle en emmenant bien sûr Gigi.

On nous a informé que l’opération prendrait 30 min, puis un autre 30 min dans la salle de réveil avant qu’elle redescende dans sa chambre. Nous sommes donc descendu manger à la caféteria de l’hôpital (les lasagnes étaient bonnes).

Eva est revenu dans la chambre vers 13h40 encore un peu groggy. Elle avait mal à la gorge, mais ce qui lui faisait le plus mal était l’intraveineuse qui était installée sur son pied. Il y a eu ensuite quelques nausées fort douloureuses mais qui ont heureusement cessé rapidement. Elle a bu un peu d’eau et nous pensions qu’elle redormirai un peu à cause de l’antidouleur qu’elle avait reçu. Que nenni…elle voulait pas et la douleur sur son pied avait pris le dessus.

L’infirmière lui a proposé un Mister Freeze qu’elle a gouté mais qu’elle n’a pas aimé. Elle a ensuite essayé du jello à la fraise mais c’était pas top. Est ensuite venu le jus de pomme qui passait un peu mieux mais moins que d’habitude. Eva nous a alors dit « je ne sais pas ce que je veux, je ne sais plus ce que j’aime » Pauvre petite, elle était un peu dans le gaz.

Après qu’elle ai bu la moitié de son jus de pomme, l’intraveineuse a enfin été retirée et Eva a été bien soulagée. Nous avons eu notre congé à 16h30.

Aprés 5 minutes de voiture, la pauvre demoiselle a vomi le peu qu’elle avait bu. Elle pleurait en même temps, l’expérience était douloureuse et désagréable. Heureusement, il n’y avait pas d’odeur, et le reste de la route s’est bien passé.

En arrivant, je lui ai donné un anti-douleur puis je me suis assise à côté d’elle pendant 5 minutes et elle s’est endormi pour un dodo bien mérité. La maison est calme car Stéphane et Sarah en on aussi profité pour faire un petit somme…

Quelques photos et une petite surprise pour ceux qui la connaissent bien

Défilé de mode en jaquette

Opération sur poupée et Gigi

Avec Papa et Sarah

 

Bisous

La chirurgie d’Eva

Comme je n’ai pas de compte facebook, ni de twitter ou autres… je vous informerai (selon les possibilités de connection) du déroulement de notre journée via mon blog.

Une petite mise à jour par rapport à hier, nous avons eu un message du service des admissions de l’hôpital et nous devons arriver à 8h30 et non 6h30. Ce n’est pas forcément une bonne nouvelle car cela signifie qu’elle passera plus tard dans la matinée (cela peut aller jusqu’à 11h) et elle sera à jeun depuis minuit…(même pas d’eau)

Ce soir, on se fait un petit resto pour lui faire plaisir avant sa semaine de diète liquide

A demain pour la suite…

Previous Older Entries Next Newer Entries

Entrer votre adresse e-mail pour vous inscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par courriel.

Rejoignez 3 autres abonnés